Accueil > Soninkara > La place de la femme dans la société soninké (Haire)

Visiteurs

2 connectés!

3683577 au total!

6438150 pages vues!

Publicité

Bas de page

La place de la femme dans la société soninké (Haire)

La femme est considérée en milieu soninké comme soumise. Cette remarque est valable pour toues les femmes Ouest-africaines. Elle est un élément actif dans la vie sociale. Elle joue un rôle capital dans le ménage. La femme du « soninkara » plus précisément celle du « Haire » s’occupe aussi de l’éducation des enfants, elle participe activement à la vie économique, puisqu’elle travaille sans cesse à côté de son mari dans les champs. Elle n’avait aucun droit pour le choix de son mari, c’est pourquoi certains auteurs disent qu’elle est léguée à un mari qu’elle n’a j’aimais vu (aujourd’hui il y a un petit changement). Elle est obligée de respecter ce « don » pour ne pas déshonorer l’engagement de son père et de sa famille.

Toutefois, sa responsabilité sur les grandes décisions est très réduite (mariage, héritages), elle ne participe ni aux funérailles, ni à la prière dans les mosquées.

La femme du « haire » à l’instar de toutes les femmes africaines est soumise aveuglement et sainement à l’autorité de son mari. Au cas contraire, elle devient la risée de tous. C’était d’ailleurs, cette soumission de la femme qui faisait sa grandeur et son admiration en milieu « soninké ».

Cependant, le développement des moyens de commutations et le taux d’alphabétisation en croissance font qu’aujourd’hui, la femme du « haire »est entrain de briser progressivement le carcan de la soumission. Cette modernisation donne un poids à la femme africaine jusqu’à là soumise, elle veut changer l’étiquette de la soumission pour avoir aussi la parole dans les décisions importantes qui touchent son destin. Elle veut revêtir la robe d’émancipation comme la « La Grande Royale » de Cheikh Hamidou Kane.

Informations sur l'article

Créé le :06/03/10
Auteur :Soumare Lassana dit Gaye
Visualisations :103894
Haut de page
  • GANDIS 14/06/2010 -12h03Slt soumaré, je ne crois pas que ce la soit une bonne idée de changer son nom;tout simplement cela exprime une idée dominance a ta personne. Notre religion peut souvent être notre du moment que nous nous intéressons en elle et tout en sachant que nous suivons le "sunna" du Prophète et la religion de DIEU ce la a un rapport avec notre tradition. Pourquoi refuserez-vous d'être l'esclave de Dieu en en écrivant Son Nom avec un petit "d".
  • Aliou SY - poeme Maman 01/05/2010 -13h05C'est sympha.
    je dedier c poeme a toute les femmes du monde.
    car chaque femmes peut etre une mere dans ce monde, sauf c'elle qui refuse.

    Maman de compassion:
    Tu mère tout ce que vous ou vos enfants et les orphelins.
    Vous ou le monde, base, vous et un coureur de jupons du monde.
    Vous êtes mères et des enfants ou ma nounou des enfants et des orphelins.
    Vous m’aves berceux dans le berceau et berceu entre le chemin du marigot et la cuisine.
    Je suis resté le long de la nuit pour moi Fmrdt Dahrt pour moi et l’affection.
    Je savais apposition et l’affection dans tes yeux.
    Je suis devenu une corde entre mes voisins et les amis,ils me tire dans toutes les directions.
    Je t’appel ma mère chez les femmes dans le monde, l'appel de pitié et d'amour.
    Prière à Dieu de bénir et vous pardonnera toujours toujours.
    Je n'ai pas vu dans ce monde et a mis fin au doux pathétique et plus pure que la mère pathétique.
    Les mères sont reconnaissants aux larmes éveillés et reconnaissants inquiets en détresse
    Pour prendre soin de leurs fils et filles Heureux êtes-vous, les femmes du monde.
    Béni sois-tu, ô Mère des mères des enfants de Kara et des orphelins.
    Pour ce principe de base, la durée minimale de l'un des choix duration pour les mères.
    Un principe de base, la compassion vendre sur le marché, j'ai acheté une demi.
    Die mère aime toujours son âme et son fils et son enfant à naître.
    Parce que l'enfant a été interrompu par l'Esprit dit les soninkes comme eux!
    Il s'agit de la mère compatissante quitté son sommeil et vigilance douce pour s'occuper
    Combien de mères quitté le monde et son bébé sont toujours derrière les.
    On observe aujourd'hui, mais que, Allah Hafiz Karim.
    Combien ont pris le garçon de ce monde éphémère, et sa mère en larmes.
    La mère pleurer, nuits à pleurer pour son époque, et les pleurs du soir.
    Et elles dormais entre la fumée et des puits, des rivières et des lacs.
    Ils sont toujours dans l'amour de ma mère et de l'aliénation dans le dialogue,
    je l'aime à Kara.
    j suis le poete de toute mere, et tout le maman dans le monde entiers .
  • Abdoulaye Soumaré 29/04/2010 -13h13Mais voila, l´islam ne peut pas être notre tradition. Asservi, colonialisme religieux, d´ou le rôle médiocre de la femme. Exploitation. Abdoulaye vient de la langue arabe et veut dire ( esclave de dieu. Sotisse. J´ai changé mon nom. Appelez moi Amary ngone sobel soumaré.
Ajoutez un commentaire




Copyright Abdoulaye 2010, tous droits reservés.