Accueil > Articles > La géopolitique des langues

Visiteurs

2 connectés!

3683577 au total!

6438127 pages vues!

Publicité

Bas de page

La géopolitique des langues

Il y a des milliers de langues dans le monde, mais la majorité de ces langues sont des langues régionales ou tribales qui ne réussissent pas à s’affirmer. On peut dire qu’il y a une hiérarchie des langues : on a plusieurs milliers de parlers maternels, puis une centaine de langues d’état, dont une trentaine d’Europe, autant d’Asie, une vingtaine d’Afrique et deux d’Océanie.

Parmi les langues d’état il faut distinguer entre les langues internationales (une douzaine) et les langues nationales. On a l’anglais et le français, les deux langues de travail des organisations internationales; puis on a l’espagnol, le portugais et le néerlandais, présentes sur les deux rives de l’Atlantique. Sept autres langues ont une diffusion internationale limitée à des états d’une seule région. Ce sont : l’arabe, le russe, le chinois, l’allemand, le turc, l’indonésien-malais et le swahili. Les autres langues nationales sont propres à un seul état.

Certaines langues régionales peuvent émerger pour devenir des langues nationales ou internationales, mais d’autres langues sont destinées à disparaître. Il est clair que chaque langue doit défendre son champ contre l’invasion des langues internationales. L’érosion et l’abandon de certains parlers est très fréquent, ce phénomène a été appelé glottophagie, c’est à dire la consommation des langues mineures par les langues majeures. Les états les plus puissants, soit économiquement que politiquement peuvent imposer leur langue aux peuples plus faibles. Le linguicide a été pratiqué par exemple par les systèmes coloniaux.
On peut dire qu’il y a toujours une situation de guerre des langues, donc les langues menacées doivent trouver des moyens pour se défendre et pour se promouvoir. Les langues ont des statuts différents. Une langue peut être officielle, national ou régionale, ou ignorée.

Une langue pour s’affirmer doit avoir un certain corpus, c’est à dire l’ensemble de l’appareil scientifique et littéraire disponible pour son utilisation publique.

La diversité des langues est bien plus grande que la diversité des états. Au cours du 19ème et surtout du 20ème siècle il y a eu la tendance à identifier l’état national avec une langue nationale et on a vu la naissance de nouveaux états en Europe et en Asie.

Mais un grand nombre d’Etats du Sud ont choisi de propager la seule langue de l’ancien colonisateur, par économie de moyens. Il y a beaucoup de langues tribales, mais elles sont marginalisées.

On peut citer des exemples d’états qui ont plus d’une langue officielle, par exemple la Suisse( qui en a trois ) et la Belgique( qui en a deux ). La Finlande a offert la parité linguistique au suédois, qui est la langue de l’ancien colonisateur.
Il y a aussi des langues communes à plusieurs peuples, comme le serbo-croate.
En Europe on peut observer une acceptation croissante de la diversité linguistique, aussi à cause de l’unification politique et économique en cours.

Informations sur l'article

Créé le :26/03/10
Auteur :Sakho Housseinou Oumar
Visualisations :50542
Haut de page
  • soumare lassana dit gaye 28/03/2010 -08h31la langue et la culture sont intimement liées comme le recto et le verso d’une seule et même Valoriser sa langue, c’est valoriser sa culture, car comme le disait Ferdinand De Saussure : « feuille ». Seulement, en Mauritanie, on est loin de cette posture, d’où notre interrogation sur les réelles motivations de cette arabisation de notre pays.la Mauritanie devait exploiter cette richesse culturelle,la chance d'avoir quatre communautés dans un même et unique pays;comme disait AMADOU HAMPATE BAH :"la beauté d'un tapis vient de la diversité de ses couleurs " Nous en Mauritanie ce n'est pas les couleurs qui font défaut mais l'homme qui peut piloter ces couleurs.
  • Abdoulaye Soumare 27/03/2010 -19h50La langue est une chose très importante.
    Apprenons d'autres langues pour échanger avec les autres mais contribuons aussi à la survie de notre langue qu'est le soninké!!!
Ajoutez un commentaire




Copyright Abdoulaye 2010, tous droits reservés.