Accueil > Poêmes > Toulel mon village

Visiteurs

1 connecté!

3683576 au total!

6438123 pages vues!

Publicité

Bas de page

Toulel mon village

Village de mon grand père, de ma grand-mère, de mon père et de ma mère, j’ai connu Toulel.

Même si je n’y suis pas né, les vacances passées là bas m’ont fait admirer ce petit village.

Village à la population mélangée entre des Soumaré, Sakho, Sogho, Sidibé, Sylla, Sall, Sangharé, Sow, Sissokho, Sané, Sanghanou, Sakhanokho, Siby, Camara, Cissé, Coulibaly, Kouaté, Diallo, Dia, Dembélé, Diakité, Diaw, Dramé, Merko, M'bodj, Niang, Traoré, Thiam, Konté, Wane et des Fofanas ; la solidarité de toutes ses personnes fait la force de mon village.

A coté du fleuve, le poisson fait nourrir sa population.

Au milieu des champs, l’agriculture est le métier de ces villageois.

Avec ses plusieurs mosquées, l’islam est la religion de ces gens là.

Avec sa primaire et son secondaire, l’école est l’avenir de ses enfants.

Avec ses vieux sages, la sagesse est la qualité de ses fils.

Avec ses femmes souriantes, l’amour prédomine le Cœur de ce village.

Progéniture de Makhanna et Hayeré, le Soninké est la langue des Toulelinkos.

L’ouverture aux autres est son espoir pour son développement.

La hâte d’accueillir des étrangers ouvre les frontières de ce beau village aux inconnus.

Les cris des enfants aux cheveux crépus, aux ventres ballonnés, pieds nus dans la boue sont les bruits de ce petit village.

La vigilance est le secret de ces paysans.

La parole et la patience sont les armes de ses chefs.

Les festivités et les cérémonies animent mon village.

La danse et le chant font la joie de mes villageois.

La nuit engloutie le jour cependant, moi je ne veux pas que l’oubli et l'ignorance engloutissent mon cher village.

Informations sur l'article

Créé le :12/03/10
Auteur :Soumare Sally Diamio
Visualisations :98683
Haut de page
  • Tampo 25/07/2015 -04h44Je pense nuit et jour mon village ou suis né et grandi je lu se poésie ça beaucoup touche je veux un amour pour essayé mes larmes merci frère
  • presy 11/03/2015 -21h05Je me fais tres plaisir cet poeme m a donne de revivre à nouveau
  • presy 11/03/2015 -21h03Merci bcp fr cet poeme m a donne de revivre à nouveau
  • SoumSally 23/11/2014 -21h48merci à toutes et tous d'où que vous avez lu et aimé ce petit poème je vous en remercie du font du cœur tous ensemble vive l'amour entre nous
  • souleymane diarry 22/05/2012 -17h34merci pour cette joli poéme j'ai beaucoup aime
  • yacoub camara 19/03/2011 -16h43je suis très content de ton poème car sa ma réveillée .
    bon courage frère .que dieu bénisse mon
    village natale toulel
  • elhadji ndiaye 11/05/2010 -16h41Merci pour cette jolie présentation de Toulel que j'ai connu par l'intermédiaire de "mon beau " Samba Traore techninicien à l'émission la voix de l'APS
  • drame laye ex.direc.tech.d'ASC 20/04/2010 -19h12Salut frére quand t'on lu la verité c'est la tête qui s'iclinera toute seulle.Ceci ne qu'un posie pour ce que ne connaissent pa toulel,mais pour un Toulelois c'est un progecteur avant l'image elle même.je suis tres content de toi
  • hamidou soumaré 12/04/2010 -22h55j ai mes larmes qui tombent comme une pluie torenciele un coeur attendrit remplie dejoie par la bauté et la bonté de ce poeme qui j espere pour tout celui qui lira ces lignes lui permetra de reflechir a deux fois pour tout simplement s aimer s aimer courrage fiston a btot
  • Mik 01/04/2010 -17h16Salut Sally! ça fait plaisir d'entendre une telle déclaration d'amour pour son village. Je te prie de cultiver cet amour et de le transmettre au tour de toi.Courage petit!
  • khadijazz 24/03/2010 -10h49avec ton poeme je me revoyé au milieu du village!!! trop fort sa fait chaud au coeur!!!
  • Dioumassi 18/03/2010 -21h06Belle poesie, si tu l'ecris aussi en soninké c'est tré bien aussi. La Mauritanie le pays de 1 Million de poête.
  • Youssou Soumare 15/03/2010 -01h20j'ai beaucoup aimé ton poème frère.
    il est trop beau et super!
  • catouls 13/03/2010 -00h41je trouve ce poème très enrichissant et très beau!!
    MErci Sally
Ajoutez un commentaire




Copyright Abdoulaye 2010, tous droits reservés.